Au secours les gosses répètent tout! Changeons d'argot.

Avec l’arrivée de bébé, il va falloir changer de langage, et très vite ! Car cet adorable petit Bambin va rapidement se transformer en perroquet ! Et ça serait dommage que ses premiers mots soient : “putain, fait chier” !

Donc on oublie les “putain de bordel de merde !” “fait chier” “mais quelle conne celle-là ” “casse toi abruti”, “dégagage connard”, “bouge ta caisse de merde connard” (nous ne sommes pas tous des poètes en voiture et le mot connard s'utilise très bien à toutes les sauces…)

Et on les remplace par ces expressions désuètes mais pleines de charme.

Le juron est tout un art. Il faut moduler les adjectifs en fonction de la situation !

Donc voici nos différents catégories.

Pour le tout venant :

On ne dit pas “et merde ! “ mais “Zut”, “mince alors”

On ne dit pas “oh merde” (très différent du “et merde”) mais “Diantre”, ou  “saperlipopette”

On ne dit pas “putain” mais “par la barbe de Merlin”

On ne dit pas “c’est des conneries tout ça !” mais “c’est de la poudre de perlimpimpim tout ça !” ou “c’est des carabistouilles tout ça !”

On ne dit pas “mais quelle conne” mais “comme elle est sotte”

On ne dit pas “quel con” mais “quel nigaud”

 

Pour la gente masculine :

On ne dit pas "il est con comme une bite" mais "il est bête à manger du foin" (pas très sympa pour nos amis les vaches !)

On peut garder "qu'est ce qu'il est gland" mais "il est mou du bulbe" est plus joli. 

On remplace “oh le con! ” par “oh la crapule ! ” ou “oh le saligaud!”

On remplace “ce con de…” par “cette mule de…”, “ce muffle de …”, “cet imbécile de …”

 

Pour les poètes du volant :

On ne dit pas “mais putain, avance là !” mais “pourriez vous avancer légèrement plus vite?”

On ne dit pas “démarre connard !” à la seconde où le feu passe au vert mais “comme c’est pénible ces conducteurs distraits”

On ne dit pas  “bouge ta caisse connard” mais “pousse ta voiture, négligeant conducteur”

On remplace “mais qu’est-ce qu’il fou ce con”, par “mais que fait-il celui-là”  

On ne dit pas “ta gueule connard !” quand on se fait klaxonner, mais “pardon, je n’avais pas vue …”

 

Pour la gente masculine :

On ne dit pas "il est con comme une bite" mais "il est bête à manger du foin" (pas très sympa pour nos amis les vaches !)

On peut garder "qu'est ce qu'il est gland" mais "il est mou du bulbe" est plus joli. 

On remplace “oh le con! ” par “oh la crapule ! ” ou “oh le saligaud!”

On remplace “ce con de…” par “cette mule de…”, “ce muffle de …”, “cet imbécile de …”

Pour ce qui est de la gente féminine

ON N'INSULTE PAS LES FEMMES ! ! ! !

Car même si on pourrait facilement remplacer “la pute” par “la fille de joie”, “la volaille” ou “la catin” et "la salope” par “la gourgandine” ou “la saleté”, cela ne se fait pas d'insulter une femme ! 

Bon, le mieux serait malgré tout d’arrêter de jurer ! (Perso, on n'y arrive pas!)


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés